Le Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt

Le week-end dernier, je participai pour la première fois au semi-marathon de la ville de Boulogne-Billancourt. Je voulais terminer l’année 2017 sur une course longue, alors rien de mieux qu’un Semi-Marathon, soit 21,097km.

J’avais entendu dire, que c’était l’une des courses les plus rapides de France. Peu de dénivelés et un très bon niveau des participants. Il n’y avait pas plus de 7000 participants, ce qui est bien moins que sur les courses auxquelles je participe habituellement.

Je me suis rendue au Village New Balance dans la ville de Boulogne, le vendredi précédent la course. Celui-ci était rempli d’exposants intéressants, et je n’ai pas mis très longtemps à récupérer mon dossard, ainsi que le joli Tshirt turquoise offert par New Balance.

Le Semi-Marathon de Boulogne, la course pour battre son Chrono !

La course.

Dimanche matin, un très beau soleil nous attendait sur la ligne de départ. Il faisait une température idéale de 10-12°C. Pour la première fois, je me suis laissée, tenter par l’échauffement de départ et puis à 10h01, nous étions partis.

Dimanche 19 Novembre 2017, départ dans environ 31 minutes

La course à pied, c’est avant tout une question de réglages et d’équilibre avec son sommeil, son entraînement et son alimentation.

Je n’avais peut-être pas eu assez de bonnes nuits ces dernières semaines, car je me suis sentie très fatiguée durant cette épreuve. Mon cerveau n’a pas réussi à décrocher sur la distance, et je comptai les kilomètres un à un… J’ai donc fait cette course, uniquement avec mon mental, car mes jambes ne me suivaient pas. Les phrases de motivation se bousculaient les unes après les autres : « tu ne vas pas t’arrêter maintenant, tu aurais été pour rien chercher ton dossard vendredi, tu as laissé ton mari et tes enfants pour revenir sans médaille, en plus celle-ci tu ne l’as pas pour ta collection, aucune excuse il ne pleut même pas, tu as déjà fait bien plus long comme distance… »

Après m’être convaincue de ne pas arrêter, j’arrivai enfin à la ligne d’arrivée avec un chrono pas trop mauvais. Atteignant les 1h49 aux 20km (soit une minute de moins qu’au mois d’Octobre ) et donc 1h55 pour le Semi-Marathon (soit 4 minutes de moins que celui de Paris FitBit en  Mars 2017  ).

Les résolutions.

Une jolie course, avec une bonne organisation, c’est juste que ce n’était pas la grande forme, et quand c’est ainsi, il faut s’avoir faire des pauses, pour pouvoir mieux apprécier à nouveau.

Rendez-vous donc en 2018, pour de nouvelles courses à pied, nouveaux challenges, défis et dépassements de soi.

=> Mars 2018 Semi-Marathon de Paris (FitBit)

=> Avril 2018 Marathon de Paris

=> Juin 2018 10km de l’Equipe

=> Octobre 2018 Marathon de New-York

=> Mars 2019 Eco-trail de Paris